Assemblée citoyenne autonome de Verdun – Verdun Autonomous Citizens Assembly

Crédit photo: Maryse Boyce: http://marthaboyce.wordpress.com

Après être sortiEs dans les rues à maintes reprises depuis déjà trois mois, après avoir frappé sur nos casseroles avec constance tous les soirs depuis déjà deux semaines, le sentiment d’impuissance grandit et la colère reste. Le gouvernement n’a pas écouté nos revendications, pire, il les nie et les ridiculise. Mais le pouvoir est entre nos mains.  La démocratie participative, ça commence chez nous. Dans nos quartiers. Nous avons en nous les graines du changement, il suffit de leur laisser la chance de germer dans la discussion et l’entraide. Le mouvement est en branle, de nombreux quartiers montréalais s’organisent en assemblées autonomes pour échanger et passer ensemble à l’étape suivante, celle de la mise en commun des idées et de leur mise en action. Venez nombreuxSES à cette première assemblée des citoyenNEs de Verdun, ce samedi 16 juin à 11h au pavillon au coin de Verdun et Lasalle ( le parc en face de Pro-Actif Santé, voir carte). Amenez vos chaises et des plats à partager; nous ferons un potluck!

                                                     

After 3 months of protests in the streets, after having banged on pots and pans with constancy, the feeling of powerlessness grows in us but the anger stays. The government has not listened to our demands; worse, they deny and ridicule them. But the power is in our hands. Participative democracy begins at home, in our neighborhoods.  Come discuss the current social crisis in Québec in an open and autonomous assembly made up of your family, friends, and neighbours. Help form the ideas that will shape the group and decide on what actions to take next.  You are all invited to this first assembly of the citizens of Verdun at the pavilion on the corner of Verdun and Lasalle  (the park in front of Pro-Actif Santé, see map) on June 16th at 11am. Bring your chairs and food to share; we’ll do a potluck!

https://www.facebook.com/events/235708093198993

Publicités

24 Commentaires

  1. Claude Talbot · · Réponse

    C’est super! Enfin, une flamme citoyenne qui s’allume à Verdun. Mon rêve se réalise! Enfin, des concitoyens qui veulent leur pouvoir et l’exercer eux-mêmes. N’est-ce pas le début d’un temps nouveau!
    Vive les indignés, vives les casseroles, maintenant, vive le pouvoir aux citoyens! La donne est en train de changer. La crise actuelle remet tout en question. C’est le tout début dune prise de conscience collective d’une révolution économique et démocratique au Québec, au Canada et partout dans le monde. L’air frais d’une révolution mondiale, sociale, démocratie, écologique et économique souffle vers nos collines.

  2. Christine Luckie · · Réponse

    Definitely super! How are you advertising for the picnic? Are we allowed to put posters up in Verdun? Would love to help get the word out about this event! Au plaisir de rencontrer d’autres citoyenNEs engagéEs…

    1. Hi Christine! Wow, it’s great to see your enthousiasm 🙂 You can spread the word as much as you want! I’ll send you a mail with the document for the advertising. I’m putting some posters today next to the metro stations and in some cafes, your help is welcome if you want to put some wherever you think it can be good.

  3. i would of love to be there. but unfortunately it is not possible this Saturday. I wish next time organizers will do some think on Sunday.
    Hope for future rencontrer.

    1. For the next assemblies, it will be the group that will decide when and where we’ll want to continue. I am organizing the first one, but afterwards it will all be group decisions. I will tell them that there is a demand for Sunday though 🙂

      1. Merci! I will try to come this Saturday for little while at list. Looking forward to meet you.

  4. Hey, I notice the English is a little hit-or-miss on this. I probably can’t make the assembly, but would be happy to « clean up » anything that’s been translated.

    Anyway, I’m really excited about this. I think prefiguritive projects are an important way of strategically moving forward against the state and capital.

    Much love, rage, and solidarity,
    Brad

    1. Hi Brad, if you can help with the translation, it would be great! I don’t have much time for this, and as it’s not my first language, I do make mistakes. Don’t hesitate to send me modifications, translations by mail, I’ll add it on the blog.
      Thanks,
      Maude

      1. Hey Maude! Want to send me an email so that I have yours?

        Stoked / Thanks,
        Brad

  5. Hi.
    I just listed in my events blog–www.vitalverdun.com

    1. Thanks! 🙂

  6. Claude Talbot · · Réponse

    J’aimerais bien vous comprendre étant unilingue français. Si vous parlez français, ce serait apprécié de vous lire. Merci.

  7. Claude Talbot · · Réponse

    Je vous propose de lire ce document fort intéressant d’une expérience citoyenne qui se vit en France, en ce moment. On pourrait s’y référer pour nous aider à s’organiser comme assemblée citoyenne. Je pense à notre première assemblée samedi. Qu’en pensez-vous? À samedi.

    Le samedi 14 janvier, dans le cadre de la « Journée Mondiale des Assemblées Populaires », les Indignés de Toulouse organisent des assemblées populaires auxquelles ils invitent tous les toulousain-e-s à participer.

    L’assemblée populaire est un outil de partage, fondé sur le regroupement de personnes dans l’espace public qui échangent avec la volonté d’exercer la libre parole et l’écoute.

    La liberté de penser et d’agir appartient à tous, l’assemblée populaire
    ne décide pas mais peut contribuer, par la mise en commun de
    propositions, aux prises de décisions collectives et/ou individuelles.

    Assemblées populaires de quartier à 14H

    Place Saint-Aubin
    Place Arnaud Bernard
    Parvis de la prison Saint-Michel
    Sortie principale du métro Arènes
    Des banderoles permettront de se retrouver.

    Assemblée populaire Place du Capitole à 16H

    Chacun peut venir avec ses opinions, ses idées, ses interrogations, des
    textes à lire et pour partager un moment convivial, un peu à manger ou à
    boire.

    Qu’est ce qu’une assemblée Populaire ?

    L’assemblée populaire est un outil de partage, fondé sur le regroupement de personnes dans l’espace public qui échangent avec la volonté d’exercer la libre parole et l’écoute. La liberté de penser et d’agir appartient à tous, l’assemblée populaire ne décide pas mais peut contribuer, par la mise en commun de propositions, aux prises de décisions collectives et/ou individuelles.
    Tout sujet peut être abordé en assemblée populaire :
    – sujets d’actualité
    – sujets peu médiatisés
    – partage et retours d’expériences
    – relais d’informations
    – échanges de connaissances et de savoir-faire
    – propositions d’action
    – présentations d’associations et propositions de soutien

    Le fonctionnement :
    Les personnes se disposent en cercle de façon a créer un espace convivial où tout le monde peut se voir.
    Une personne est chargée de distribuer la parole à ceux qui l’ont préalablement demandée en levant la main, ce qui permet une écoute respectueuse et sereine.

    Déclaration de souveraineté populaire

    Nous, personnes du monde, réunis dans l’Assemblée Continentale de Bruxelles (15 octobre 2011), déclarons ce qui suit :

    « A plusieurs reprises à travers l’Histoire Humaine, la société a été confrontée à la nécessité de changement, mais jamais, jusqu’ici, ce changement n’a été aussi impératif qu’aujourd’hui. Notre société mondiale actuelle est insoutenable. L’exploitation vorace des ressources naturelles et des êtres humains ont créé de profondes inégalités de richesses, de libertés et d’opportunités pour les différentes populations de la planète. Cela a créé des conflits et condamné une grande partie de l’humanité à la pauvreté et à la faim. Cela a pollué nos rivières, notre terre, nos mers, l’air jusqu’à l’espace et un dangereux changement climatique se dessine, tout ceci pour la commodité de quelques uns et pour le bénéfice d’un très petit nombre.

    Nous accusons la culture de l’avarice.
    Nous accusons l’économie du gâchis.
    Nous accusons l’existence de frontières.
    Nous accusons le système financier global, (et toutes les entreprises et institutions qui le facilitent et le soutiennent) ; d’être le responsable de la détérioration de notre planète et de la majorité des espèces qui l’habitent.
    Nous l’accusons de mettre une hypothèque injuste sur la vie de nos enfants. Nous l’accusons de mettre en péril la survie de l’espèce humaine.
    Nous, le peuple, exigeons un monde soutenable et avons foi en la capacité humaine pour y parvenir.
    Nous exigeons un monde dans lequel les individus et les communautés puissent être auto-suffisantes dans ses nécessités basiques en eau, aliments et énergie.
    Nous exigeons que chaque personne puisse faire usage de ses talents pour son bénéfice personnel et dans l’intérêt de la société.
    Nous croyons au talent humain.
    Nous croyons à la technologie à des fins pacifiques et pour le bien commun. Nous croyons dans le libre échange de l’information et du savoir.
    Nous croyons dans le libre accès à l’héritage culturel de l’Humanité.
    Nous croyons que les valeurs humaines ne peuvent s’exprimer en termes économiques.
    Nous, le peuple, réclamons notre droit à la vie.
    Nous, le peuple, réclamons notre droit à la liberté.
    Nous, le peuple, réclamons le droit à la recherche du bonheur. Notre forme de gouvernement est devenue destructrice de ces principes et c’est donc notre droit, notre obligation, de la réformer ou de l’abolir.
    Nous le peuple, réclamons et proclamons la souveraineté populaire.
    Nous appelons toutes les personnes partout dans le monde : – à résister pacifiquement par la désobéissance civile, – à occuper les espaces publics, – à se réunir en assemblées, – à participer au gouvernement, – à libérer la créativité de chaque individu et utiliser notre intelligence collective pour asseoir les bases du monde que nous voulons pour nous et notre descendance.
    Nous sommes le peuple,
    Nous avons la force d’atteindre notre but. »

    1. Claude Talbot · · Réponse

      Je crois par ailleurs que l’assemblée citoyenne doit être souveraine et décide de ces gestes.

    2. Excellent texte Claude! Ça nous donne matière à réfléchir. Effectivement, il faudra décider ensemble le pouvoir qu’on donnera à cette assemblée, on invitera les gens à se prononcer là-dessus.

      Pour la question du français et de l’anglais, nous devrons aussi trouver ensemble comment fonctionner. Je ne peux traduire tous les commentaires, si quelqu’un veut s’y mettre, il est bienvenu, mais ça sera une question à discuter en groupe.

      1. Claude Talbot · ·

        On doit parler en français et permettre une traduction à ceux qui ne parlent que l’anglais comme à l’assemblée des citoyens de la Pointe.

  8. Claude Talbot · · Réponse

    Assemblée citoyenne autonome de Verdun
    Samedi le 16 juin 2012
    1ère édition : « C’est le début d’un temps nouveau! »
    C’est samedi et il fait beau à Verdun. Nous sommes environ une quarantaine de personnes rassemblées au coin de la rue Verdun et du boulevard LaSalle.
    Maude, qui nous a convié à cette première assemblée, nous explique qu’elle avait remarqué lors du « mouvement des casseroles » qu’il était difficile d’échanger et souhaitait davantage connaître les gens avec qui elle manifestait. Elle espère maintenant que l’assemblée citoyenne de Verdun sera le prétexte à une mobilisation de nos énergies au sein de notre quartier.
    Suite à cette présentation, la question suivante est demandée à l’assemblée : « Quelles sont vos raisons de vous être présentés aujourd’hui à cette première assemblée citoyenne autonome de Verdun? »
    De prime abord, plusieurs ont réitéré leur appui au mouvement étudiant, certains en précisant que celui-ci avait apporté un vent de contestation, d’autres en évoquant le courage et la force dont a fait preuve les étudiants. Une dame a notamment mentionné qu’elle trouvait les étudiants forts bien articulés. Catherine nous a quant à elle raconté son expérience au sein de son association étudiante et la façon dont l’application de la loi 78 mettait en péril la survie de l’association. L’assemblée devient donc un moyen pour Catherine de s’exprimer et de rester impliquée. Bien que presque tous les participants disent appuyer le mouvement étudiants, tous ont également d’autres raisons de s’être présentés à cette première assemblée. Si certains sont venus par curiosité, d’autres pour connaître davantage les gens de leur quartier, ils sont nombreux avoir mentionné qu’ils désiraient défendre leurs droits. Il fut, notamment question du droit de grève, du droit à un logement décent et de notre liberté d’expression. Quant à eux, Claude, Jeanne, Charles et Chantale ont dénoncé la dégradation des
    services sociaux, certains parlaient d’une actuelle régression. Claude s’inquiétait également qu’ait lieu un appauvrissement de la majorité au profit de l’enrichissement d’une minorité, d’autres ont manifesté leur soutien à s’engager dans une lutte à la pauvreté, notamment en émettant le souhait de réduire l’écart entre les riches et les pauvres. D’autre part, Peggy nous a dit croire en la pertinence d’une grève social ou au moins à une forme de résistance sociale comme prise de position collective. Quelques uns ont condamné les commentaires et le mépris exprimés dans certains médias, ce qui faciliterait le maintien d’une partie de la population dans l’ignorance. D’autres ont parlé de « diabolisation » de ce qui se passait en ce moment. Céline, David et d’autres ont dit y voir également un enjeu politique. David souhaiterait un changement lors des prochaines élections, pendant que Céline se questionne à savoir si une possible alliance entre partis pourrait faciliter ce changement. Une homme présent à l’assemblée propose à chacun de parler aux gens autour d’eux « qui ne sont pas converti à la cause ». Un autre propose que l’on trouve des façons de convaincre les gens de voter davantage lors des prochaines élections au travers différentes stratégies. Selon lui, les gens de l’Île des Sœurs pourraient être plus sensibles face à un enjeu comme la corruption tandis que les gens de Verdun pourraient être davantage touchés par la lutte à la pauvreté. Plusieurs ont également mentionné qu’ils souhaitaient à moyen terme un autre mode de scrutin ou le vote proportionnel qui seraient selon eux plus représentatifs. Pendant ce temps Charles et Sylvain s’intéressaient à la façon de se faire entendre comme groupe dans l’avenir. Bref, AGIR!… mais où, quand et comment?
    Voici les moyens d’actions qui ont été proposés à court terme :
    ➢ la poursuite de l’assemblée citoyenne autonome de Verdun
    ➢ la création d’un sous-comité d’organisation qui se concentrera sur la mise en marche des futurs moyens d’action (si vous êtes intéressé à vous y impliquer veuillez communiquer avec Claude T.)
    ➢ Inonder de courriels et de lettres nos députés
    ➢ Se rendre ensemble au bureau de notre député, M. Henri-François Gautrin lorsque celui-ci y est présent.
    À moyens termes, il fut également proposé d’envisager une stratégie électorale, voire de faire du porte à porte dans le quartier durant la prochaine campagne. Aussi, il fut rappelé que le plus important c’est de rester « ensemble », unis et de rester vigilent comme citoyen.
    La prochaine réunion se tiendra le samedi 23 juin 2012 de 11 à 13h au coin de la rue Verdun et du Boulevard LaSalle, en attendant vous pouvez vous tenir informer en consultant la page officielle de l’assemblée citoyenne autonome de Verdun.

    1. Claude Talbot · · Réponse

      Je me suis permis de faire le copier-coller du procès-verbal.

  9. Claude Talbot · · Réponse

    Pour le 22, à quel heure et endroit nous partons de Verdun pour se rendre à la manifestation?

    1. Christine Luckie · · Réponse

      A 13h, devant l’église au coin de Wellington et de l’Église, si je me trompe pas…

  10. Claude Talbot · · Réponse

    Si je ne peux pas aller à la manif du 22 à Québec, je vais être à ce rendez-vous pour Montréal et à notre assemblée citoyenne du 23 à 11h.

  11. Lorraine Doré · · Réponse

    Bonjour,

    je suis résidente de la rue Moffat et j’ai tapé fièrement sur ma casserole avec mon conjoint et mes gars, et avec qq voisins, les soirs où j’étais à la maison. Je suis bien contente de trouver ce site et ce regroupement citoyen à Verdun! Malheureusement, je l’ai vu après le 16 juin, et le 23, je serai à l’extérieur de Montréal. Bravo à Maude de l’organiser et à Claude d’avoir partagé le résumé (qui n’est pas tombé sous les yeux d’une aveugle ;^)
    Je vous suivrai sur ce site jusqu’à ce que j’aie la disponibilité de me joindre à une rencontre. Je partage plusieurs des motifs exprimés pour s’impliquer, notamment le soutien aux étudiants, qui doit demeurer notre premier motif à mon avis car les étudiants ont besoin de notre appui pour contrer la manipulation du gouvernement, mais également des motifs plus larges comme la contestation de la loi 78, proposer des alternatives au néo-libéralisme et sa mentalité réductrice d’utilisateur-payeur, agir pour réduire l’écart qui se creuse entre riches et pauvres, critiquer et contrer la manipulation de nos gouvernements par le système financier…bref on a du pain sur la planche!

    1. Marie-Pier · · Réponse

      Bonjour Lorraine,
      Je suis très contente de lire votre message et le soutient que vous nous portez. Il y a eu une autre assemblée le 7 juillet et la prochaine se tiendra le samedi 21 juillet à 11h au coin de la rue Verdun et du boulevard Lasalle. D’ici là vous pouvez lire les 2 nouveaux procès verbaux. Au plaisir de vous voir à la prochaine assemblée!

      Marie-Pier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :